Séance d'introduction : « le travail » et « les tâches » du deuil

Programme « découvrir son chemin de deuil : les tâches du deuil » 30 jours pour cheminer, un pas à la fois

Bonjour, 

 

Le deuil est un parcours « de vie » singulier, un travail personnel aux multiples facettes autour duquel persiste encore de trop nombreuses confusions et idées reçues. 

 

En effet, le deuil n'est en aucun cas un processus d'oubli ou d'anesthésie des émotions, au contraire, il s'agit d'une ultime preuve d'amour éternel : ce processus naturel nous amène à intégrer en soi la présence de l'être aimé et à apprivoiser son absence afin de pouvoir à terme réinvestir la vie apaisée qu'il voudrait pour nous.   

 

Nous allons voir au cours de cette deuxième partie de programme quelles sont les 4 tâches du travail de deuil mais surtout ce qu'elles ne sont pas !

Après avoir visionné la vidéo, nous vous conseillons fortement de prendre un temps pour vous afin de mettre en pratique l’exercice ci-dessous.

Au sommaire de ce nouveau programme : les tâches du travail de deuil

> Rejoindre la conversation

Partagez votre ressenti avec les autres membres du forum

Après avoir abordé dans le premier programme le concept des  « 4 étapes du deuil » comme un repère utile pour construire votre « carte du deuil », voyons désormais comment le principe de « tâches du deuil » peut s'inscrire dans ce processus pour vous permettre de naviguer d'étape en étape.

 

  • 1ère tâche : s'adapter à la réalité du décès

Cette tâche correspond généralement à la première séquence du processus de deuil dit de « l'étape de sidération ».

En effet, le choc provoqué par la nouvelle du décès entraîne un ralentissement de l’activité physique et cérébrale. Ce mécanisme d’anesthésie est la réponse du corps face à la violence du choc que vous avez subi. Pour beaucoup, ce réflexe naturel permet de survivre à la douleur aiguë et aux obligations du quotidien qui surgit quand on perd un être cher.

En résulte une forme d'incrédulité qui dans certains cas extrêmes peut se transformer en refus intégral d'adapter son quotidien à la nouvelle réalité, voire de figer son environnement  comme si la perte n'avait jamais eu lieu...

Contrairement aux idées reçues, le temps à lui seul ne suffit pas à intégrer la réalité de la perte.

Nous verrons au cours de ce nouveau programme, comment, comme dans tout processus de cicatrisation, vous pouvez accompagner ce mouvement naturel, sortir de l'état de sidération et progressivement devenir « acteur » de votre deuil.

 

  • 2ème tâche : accepter les émotions qui font suite à la disparition

Dans un second temps, passé l'état d'hébétement généralisé, on commence à réaliser que ce que l'on croyait être un cauchemar est en fait bien réel.

Cette prise de conscience de votre nouvelle réalité sans l'être aimé peut alors déchaîner un torrent d'émotions d'une rare violence. De la colère, de la culpabilité ou encore dans certains cas des émotions moins avouables comme du soulagement.

Que ce soit par le sommeil, les médicaments ou encore le travail, la tentation de refréner et dans certains cas, d'anesthésier ce tsunami d'émotions peut être grande. Nous verrons dans quelle mesure, vivre et accueillir ces émotions est une tâche essentielle sur le chemin de deuil.

Nous tenterons ainsi d'explorer la manière singulière dont vous pouvez laisser libre cours à vos émotions, en toute sécurité.

 

  • 3ème tâche : tisser les fils d'un nouveau lien intérieur

La 3ème phase du deuil est un processus d'intégration progressif du lien d'amour. Nous verrons où prennent racine certaines peurs légitimes, comme celle d'oublier les souvenirs de l'être cher. Nous verrons dans quelle mesure, les supports, les photos et les rituels, peuvent devenir les fils d'un nouveau lien intérieur apaisé avec l'être cher disparu. 

Cette 3ème tâche vise à trouver une manière intime de rendre hommage au défunt, de s'approprier l'héritage qu'il nous lègue et ainsi accueillir en soi cette nouvelle relation, plus forte et plus présente.

 

  • 4ème tâche : apprendre à vivre autrement, changé à jamais

Vous avez survécu au chaos des émotions les plus déstabilisantes et réussi à cultiver un véritable lien d'amour éternel avec l'être cher. À ce stade, vous vous autorisez de nouveau à vivre, sans culpabilité, ni colère, comme nourri par une douce énergie intérieure.

Cette traversée du deuil vous a changé à jamais et rien ne sera jamais plus comme avant. Pourtant de nouvelles questions émergent, à tous les niveaux : philosophique, spirituel, social...

Un autre chemin commence.

Nous verrons ensemble comment reconstruire votre lien aux autres, au monde et à vous-même.

 

Pour finir, voici ce qu'Elizabeth Kübler-Ross écrivait sur la finalité du travail de deuil (le premier médecin psychiatre à avoir théorisé le processus de deuil en étape) :

« La dernière leçon que nous devons apprendre, c’est l’amour inconditionnel, qui inclut non seulement les autres, mais aussi nous-même. », - Elizabeth Kübler-Ross-

Christine

Le conseil qui aide !

Où en êtes-vous aujourd'hui dans l'accomplissement de ces tâches du travail de deuil ?

Pour vous aider à faire le point et évacuer les confusions, je vous invite (si vous ne l'avez pas encore fait) à télécharger le livret Sur le chemin du deuil, à l'imprimer, à le lire ou le partager avec votre entourage.

Cette lecture pourrait aider vos proches à comprendre les épreuves que vous traversez.

« Traverser ce moment pour revenir à la vie n’est pas abandonner ou oublier l’être que l’on a perdu... Le travail du deuil est incompressible, on ne peut ni l’accélérer ni sauter des étapes. Il ne connaît pas le temps, il a ses tours et ses détours, ses haltes, on ne peut que se rendre disponible pour ne pas entraver ses mouvements. » - Marie- Frédérique Bacqué

Source : psychologies.com

À lire aussi sur internet

> Télécharger : « Sur le chemin du deuil », 5 idées reçues sur le deuil

Vous pouvez également l'imprimer et le proposer à vos proches.

La citation du jour

Vous pouvez la partager à vos proches mais aussi la télécharger pour le mettre en fond d’écran ou la coller sur le frigo

Vous avez découvert ci-dessus votre 1ère séance vidéo du programme « Découvrir son chemin de deuil : les tâches du deuil », si vous souhaitez poursuivre ce programme vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

 CHEMINEZ À VOTRE RYTHME AVEC L'AIDE DE NOS SPECIALISTES

Inscrivez-vous aujourd'hui pour obtenir un accès au 16 séances de ce nouveau programme d'accompagnement ainsi que le soutien de notre réseau d'accompagnants.

Le programme « Découvrir son chemin de deuil : les tâches du deuil »  a été spécialement  conçu en collaboration avec des spécialistes du deuil, des associations d'accompagnement et des psychologues pour vous aider à mieux vivre la perte. Le deuil est un parcours « de vie » singulier, c'est pour cette raison que ce programme a pour objectif de vous permettre d'éclairer votre chemin si particulier, de vous aider à mobiliser les ressources à votre disposition pour traverser chaque étape  sereinement, à votre rythme, un pas à la fois.

 

Le deuil ce n'est pas l'oubli, mais un travail aux multiples facettes pour intégrer en soi la présence de l'être aimé et vivre son abscence physique de manière plus apaisée.

 

Depuis 2013 nos programmes d'accompagnement se sont révélés être une béquille précieuse pour des milliers de personnes en deuil d'un être cher. Nous espérons qu'ils vous apporteront à vous aussi un peu de l'apaisement que vous méritez.

 

Des milliers de personnes en ont déjà bénéficié, pourquoi pas vous ?

Anne

Maman qui a perdu sa fille d'un suicide en 2015

Ce que vous faites est FORMIDABLE...... ce rendez vous sous forme de vidéo, les conseils et tout et tout pour moi ça a été un plus, dans mon chemin de deuil..... c'est pratique on fait la séance quand on le souhaite et à son rythme.

Amie

A perdu sa sœur en 2016

Merci infiniment ! Votre accompagnement m’ a énormément aidé …. Il m’a protégé contre le  grand  risque du deuil. Je ne me sentais pas totalement isolée... Il m’a apporté des conseils, m’a fourni des prévisions sur le vécu émotionnel..  Il m’a secouru lors des crispations intenses. Je me sentais épaulée.. J’ai pu enfin relever la tète !  Bref, sans exagérer,  il m’a assuré un cadre sain de « guérison ».

Catherine

A perdu sa maman en janvier 2017

Les séances m'ont vraiment aidé et les prochains jours vont commencer à aller mieux ! Merci infiniment !  Je sais désormais comment me traiter avec bienveillance et comment mieux m'écouter

ACCORDEZ-VOUS LE DROIT D'ETRE SOUTENU

Inscrivez-vous  pour obtenir un accès à toutes les séances sans limitation  et au soutien d'accompagnants spécialisés.

© Copyright - 2018 Tous droits réservés • Les chemins du deuil

Contact  |  Mentions légales